Wittamer

En faisant de la pâtisserie de génération en génération, la maison a donné de la mémoire à l’éphémère. Autant de gâteaux, entremets, pièces montées que d’ancrages gustatifs dans les souvenirs des dîners de famille de toute la Belgique et bien au-delà, dans les annales de nombreux voyageurs venus passer le bout du nez derrière les vitrines et se laisser tenter…

Aux numéros 6, 12 et 13 de la place du Grand Sablon à Bruxelles, chaque héritier, quelles que soient les modes et les époques, n’a eu de cesse de faire évoluer le style « Wittamer ».

L’histoire raconte que c’est à pied qu’un beau jour, Henri Wittamer, alors orphelin, cadet de neuf enfants, doté par la force des choses d’un puissant caractère, quitte son Ardenne natale pour se rendre à Bruxelles, où il débute comme apprenti dans une boulangerie.

En 1910, il ouvre sa propre boutique alors nommée Boulangerie moderne avec une redoutable perspicacité… 100 ans plus tard, les clients sont toujours servis au même endroit !

Le fils unique d’Henri, « Henri II », hérite de la force de travail de son père. Il se marie à Yvonne. C’est elle qui donne le tournant de la modernité.

Depuis la fin des années 80, la troisième génération voit se renforcer la renommée internationale avec l’efficacité poétique et technique de Paul, maître artisan boulanger-pâtissier, membre Relais Desserts, et l’exigence créative de Myriam, âme artiste de la maison.

 

Plus d'infos sur https://www.wittamer.com